Trois courses, trois médailles! Mais qui arrêtera Amélie Klopfenstein? Ces Jeux olympiques de la Jeunesse sont un véritable conte de fée pour la skieuse du Jura bernois. Après le bronze du combiné et l’or en super-G, elle remporte une nouvelle médaille d’or lors du géant. L’histoire est incroyable pour cette jeune fille, encore réserviste dans ces JOJ il y une semaine. Même elle, dans l’aire d’arrivée, semblait encore peinait à réaliser son triple exploit!

La skieuse de La Neuveville nous l’avait avoué après son bronze samedi en combiné qu’elle n’était pas encore rassasiée. Complètement décomplexée et relâchée, elle a réalisé une nouvelle performance de choix sur la piste des Diablerets pour devancer la Finlandaise Rosa Pohjolainen et l’Autrichienne Amanda Salzgeber de 14 et 15 centièmes. Cinquième de la première manche, la jeune Suissesse a réalisé une magnifique seconde manche, gérant à la perfection les nombreux pièges du tracé verglacée de la piste Willy Favre.

Amélie Klopfenstein peut rêver d’égaler l’incroyable moisson d’Aline Danioth qui avait ramené quatre médailles lors des JOJ de Lillehammer il y a quatre ans. Il reste encore deux courses pour la Bernoise pour y parvenir. Le slalom mardi et le Team Event mercredi.

La Haut-Valaisanne Lena Volcan termine au 6e rang à 73 centièmes de sa compatriote, alors que la Nidwaldienne Delia Durrer prend la 15e place.

JT