Quel soirée à Kreischberg! Sur le site qui avait accueilli les Championnats du monde en 2015, Giulia Tanno est allée chercher son deuxième succès en Coupe du monde après sa victoire, déjà en Big Air, à Mönchengladbach en décembre 2017. A la lutte avec Tess Ledeux, la rideuse de Lenzerheide a fait la différence lors de son ultime tentative parfaitement exécutée d’un left double cork 1080 safety. La tenante du Globe de cristal de la spécialité s’est finalement imposée avec une mince avance sur la Française après avoir réussi un joli switch left 1080 blunt lors de son deuxième saut. Kelly Sildaru complète le podium pour son premier Big Air en Coupe du monde. L’Estonienne, qui n’a pas forcément pris tous les risques, paie cher son léger manque de préparation.

“Quand j’ai lancé ce dernier saut, j’ai tenté le tout pour le tout vu que j’étais déjà sur le podium”, a décrypté Giulia Tanno, qui a versé quelques larmes après sa victoire. Mathilde Gremaud a en revanche manqué son affaire en finale dans le froid de Styrie. La Gruérienne a chuté à deux reprises après avoir raté son grab sur son left carved 1080. La vice championne olympique de slopestyle doit se contenter de la 5e place. Sarah Höfflin avait pour sa part manqué la qualification pour la finale en prenant le 8e rang de la qualification.

Chez les messieurs, les Suisses ont manqué le podium de peu. Dans une épreuve remportée par le Norvégien Birk Ruud devant le Français Antoine Adelisse et le Suédois Oliwer Magnusson, Kim Gubser a réussi sa meilleure performance en carrière en échouant au pied de la boîte. Andri Ragettli, qui a chuté lors de son ultime tentative termine 5e, tandis que Colin Wili a pris la 7e place.

Développement suit.

LMO