Alice Robinson était donc blessée! Alors qu’elle a réalisé l’exploit majuscule de s’imposer en ouverture de saison lors du géant de Sölden, la Néo-Zélandaise de 17 ans souffrait en fait d’un genou. “Je suis tombée à l’entraînement avant la course et je me suis tordu un genou, explique-t-elle sur son compte Instagram. Je pensais que tout allait bien alors j’ai continué à skier et bien sûr à courir.”

Sauf que ce n’était pas le cas. “Nous avons décidé de passer un scanner à mon retour à la maison, indique-t-elle. Il a montré suffisamment de contusions osseuses pour que les médecins me disent que j’avais besoin de temps pour guérir.” Après avoir effectué sa dernière semaine de scolarité au lendemain de l’ouverture de la Coupe du monde, elle va donc bénéficier de quelques semaines de repos.

La skieuse de Queenstown va faire l’impasse sur la tournée nord-américaine et notamment sur le géant de Killington. “Je vais me concentrer sur ma rééducation et la préparation physique chez moi, a-t-elle assuré. La pilule est difficile à avaler, mais je préfère écouter les experts et ne pas risquer de me faire encore plus mal.” La championne du monde juniors de géant devrait faire son retour à Courchevel le 17 décembre.

Voir cette publication sur Instagram

So a lil update… leading up to Sölden I had a crash training and tweaked my knee… I thought everything was all good so continued to ski and obviously race. However we decided to get a scan when I got back home and it showed enough bone bruising that I’ve been advised by doctors that I need some time off to let it heal. To take the safe road I won’t be starting the next World Cup in Killington I will be focusing on my rehab and strength training at home and I’ll be back in December. It’s a hard pill to swallow seeing I’ve already been skiing on it and racing, but I’m going to listen to the experts and not put myself at risk of more damage. Thanks for all the support 😥

Une publication partagée par ALICE ROBINSON (@alicerobins0n) le

LMO