“Wendy mérite amplement sa victoire. Elle a fait une magnifique deuxième manche.” Le compliment émane de Mikaela Shiffrin qui tresse des lauriers à Wendy Holdener. Elle les vaut bien la Suissesse qui a remporté le deuxième succès de sa carrière en slalom en repoussant l’Américaine, sa première dauphine, à près d’une demi-seconde. A Sestrières, la skieuse d’Unteriberg a réalisé une démonstration, poussée par sa rivale avant de franchir le portillon de départ en deuxième manche. “Avant de m’élancer, j’ai entendue le speaker annoncer que Mikaela était devant. Je n’avais pas le choix, je devais donner tout que j’avais.”

Résultat, la Schwytzoise réalise une manche aussi propre que solide, semblant skier sur des rails alors que la piste piémontaise avait passablement souffert des nombreux passages des autres skieuses. “Je crois que mon second run est le meilleur que j’ai skié de ma vie”, avoue sans concession la Suissesse qui surfe sur un petit nuage en ce début de saison de slalom. Trois podiums en quatre courses dans la discipline, et surtout deux victoires, après avoir attendu, une décennie et avec 30 podiums au compteur, de triompher une première fois en carrière. Mais si elle avait dû partager le succès avec la Suédoise Anna Swenn Larsson il y a deux semaines à Killington, elle trône cette fois-ci seule au sommet de celui de Sestrières. “Avec Anna, c’était magnifique, car nous fêtions les deux nos premières victoires”, reprend Wendy Holdener, émue. “Ici, c’est encore différent, car je suis en plus heureuse d’avoir skié aussi parfaitement.”

Leader du classement de la discipline

Dans l’aire d’arrivée, la skieuse aux 46 podiums en Coupe du monde, peine à trouver ses esprits. “C’est magnifique. Je n’arrive pas encore à le croire, tout paraît irréel.” Elle signe un authentique exploit, puisque elle est la première Suissesse depuis Vreni Schneider en 1994 à remporter deux slaloms consécutifs de Coupe du monde.

Et cerise sur le gâteau, Wendy Holdener partage désormais la tête du classement du slalom à égalité avec Mikaela Shiffrin. Elle aura donc le privilège de porter le dossard rouge de leader lors de la prochaine course dans la discipline, entre les Fêtes, à Semmering.

Johan Tachet