Alors que la neige se fait passablement attendre en Europe, un “ouf” de soulagement est venu des Grisons ce mardi. La FIS a en effet validé l’organisation des deux super-G prévus à Saint-Moritz les 5 et 6 décembre. Le “snow control” s’est avéré positif et la neige est en quantité suffisante sur la Corviglia.

Dans la refonte du calendrier à cause de la pandémie mondiale, les courses engadinoises, qui sont devenues deux super-G, avaient été avancées d’une semaine, afin de permettre l’organisation de deux géants à Courchevel le week-end suivant.

L’an dernier, Sofia Goggia s’était imposée devant Federica Brignone et Mikaela Shiffrin sur la piste qui avait accueilli les Championnats du monde 2017.

LMO