Killian Peier se relance progressivement sur les tremplins de Coupe du monde. Après une Tournée des quatre Tremplins moyenne, le Vaudois a connu un passage à vide ponctué par cinq non-qualifications successives. Suffisant pour le sauteur de la Vallée de Joux de prendre un peu de recul, de faire l’impasse sur les épreuves de Taupliz, et de retourner à l’entraînement pour trouver les pièces égarées de son puzzle.

Une petite pause salutaire, puisque Killian Peier a retrouvé, ses pièces ses ailes et de la confiance. Le Vaudois a arraché la deuxième manche lors des quatre derniers concours disputés entre Rasnov et Lahti. Le week-end dernier en Finlande, le Combier s’est classé à deux reprises à la 23e place. De bons augures avant d’entamer la “Raw Air Tournament” qui va conclure la saison en Norvège.

Simon Ammann, qui n’avait pas fait le déplacement en Roumanie la semaine dernière, s’est lui aussi qualifié à deux reprises ce week-end pour se classer aux 28e et 29e rang à Lathi.

Devant, la lutte pour le classement général est toujours indécise. L’Autrichien Stefan Kraft mène d’un peu plus de 100 points sur l’Allemand Karl Geiger. Les deux hommes ont chacun remporté une épreuve à Lahti.

JT