Sara Hector était intenable à Kranjska Gora. La Suédoise s’est imposée avec la manière, réalisant le meilleur chrono sur les deux manches, impressionnant notamment sur la seconde sur une piste Podkoren qui avait marqué. La Scandinave relègue la Française Tessa Worley à 0″88 et l’Italienne Marta Bassino (3e) au-delà de la seconde.

Sara Hector signe sa 3e victoire en carrière, la seconde cette saison après le deuxième géant de Courchevel. Grâce à ce succès, elle prend la tête du classement de la discipline, profitant de la contre-performance de Mikaela Shiffrin, “seulement” 7e.

Elles sont six Suissesses à avoir marqué des points. C’est seulement la seconde fois que l’équipe helvétique de géant, après le second géant de Courchevel, réalise pareille performance depuis près d’un quart de siècle. La meilleure du team suisse a été Lara Gut-Behrami. Après une première manche timide où elle a posé énormément de dérapages (17e), la Tessinoise s’est rassurée sur la seconde pour son retour à la compétition après une pause due au Covid-19. La championne du monde de la discipline termine 5e, à six dixièmes du podium

Un excellent top 15 pour Andrea Ellenberger

Pour Michelle Gisin, c’est la deuxième manche qui a été compliquée. Sixième sur le premier parcours, l’Obwaldienne a commis trop d’erreurs sur le second pour conserver son rang. Elle échoue au 10e rang. Tout juste qualifiée en 30e position, Andrea Ellenberger a profité d’une piste parfaite pour réaliser une belle remontée au classement pour se classer 13e. Le skieuse de Hergiswil, blessée la saison dernière, réalise un excellent retour sur la Coupe du monde. Après une 19e place à Lienz, la voici qui intègre le top 15 pour la première fois de la saison.

Wendy Holdener, elle, ne trouve toujours pas la solution en géant et n’est pas certaine d’être retenue dans la discipline pour les Jeux olympiques. Elle termine 17e, et se trouve toujours en quête d’un résultat référence dans la discipline depuis une année et une 8e place ici-même à Kranjska Gora. Toujours pas de top 15 cette saison pour Simone Wild. Si elle entre dans les trente pour la troisième fois de l’hiver, La skieuse de Flumserberg doit se contenter du 20e rang. Vivianne Härri a marqué ses premiers points en Coupe du monde. L’Obwaldienne de 22 ans a pris la 27e place pour sa 6e course de Coupe du monde.

JT